De Oncologik

(Redirigé depuis Ostéosarcomes)


Ostéosarcomes
Groupe Oncolor
Dernière modification12 janvier 2005
Ce référentiel date de plus de trois ans.
Réseaux participantsOncolor
OstéosarcomesOncolor12 janvier 2005frhttp://purl.bioontology.org/ontology/MSH/{{#ask: [[-a pour mot cle::Oncolor:Ostéosarcomes]]|link=none|

| format=template | template=Rdfa milieu

}}


Espace Privé
Espace d'édition
Rédacteurs
Bibliographie
Pubmed
PubMed Classic

Clinical Queries
PubMed: Etiology
PubMed: Diagnosis
PubMed: Therapy
PubMed: Prognosis
PubMed: Clinical Prediction Guides

Cismef
Publications

Ce référentiel, dont l'utilisation s'effectue sur le fondement des principes déontologiques d'exercice personnel de la médecine, a été élaboré par un groupe de travail pluridisciplinaire de professionnels du réseau ONCOLOR conformément aux données acquises de la science au 12 janvier 2005.


Généralités


  • Ce sont des tumeurs très rares.
  • La qualité de la prise en charge initiale est un facteur déterminant du pronostic.
  • Les stratégies diagnostique et thérapeutique sont complexes.
  • Il existe un risque toxique lié aux traitements.
  • Les bonnes pratiques nécessitent :
    • Une prise en charge spécifique en SHS dès la suspicion diagnostique et avant la biopsie.
    • Des médecins et des équipes soignantes très expérimentés.
    • Le recours à un Comité de Concertation Pluridisciplinaire (CCP) à chaque étape y compris avant la biopsie.
    • Une inclusion dans des protocoles contrôlés est recommandée .

Stratégie thérapeutique

#Bilan d'extension pré-thérapeutique#Bilan d'extension pré-thérapeutique#Ostéosarcome métastatique#Ostéosarcome localisé de l'adultePublic osteosarc strtg ttt.gif


Bilan d'extension pré-thérapeutique

Anomalie clinique ou radiologique de l'os ou des tissus mous (sauf rachis)#Bilan radiologique d'une tumeur osseuse ou des parties mollesAnomalie clinique ou radiologique de l'os ou des tissus mous (sauf rachis)#Scintigraphie osseuseAnomalie clinique ou radiologique de l'os ou des tissus mous (sauf rachis)#IRM initiale : Orientation techniqueAnomalie clinique ou radiologique de l'os ou des tissus mous (sauf rachis)#Scanner initial : Orientation techniqueAnomalie clinique ou radiologique de l'os ou des tissus mous (sauf rachis)#Scanner thoraciqueAnomalie clinique ou radiologique de l'os ou des tissus mous (sauf rachis)#Bilan radiologique d'une tumeur osseuse ou des parties mollesPublic osteosarc bilan.gif

Ostéosarcome localisé de l'adulte

Principes de la chimiothérapie


  • Elle se fait de préférence dans le cadre d'un essai thérapeutique.
  • La chimiothérapie pré-opératoire d'induction est réalisée avec les agents cytotoxiques suivants : METHOTREXATE à haute dose (< ou = à 18 ans), ADRIAMYCINE, HOLOXAN, VP 16, CISPLATINE..., durant 2 à 3 mois.
  • La chirurgie doit être planifiée dès le début du traitement.
  • La chirurgie est carcinologique avec évaluation de la réponse tumorale histologique (grading de Huvos).
  • La chimiothérapie post-opératoire est adaptée à la réponse histologique (grading de Huvos) :
    • Si bon répondeur : poursuite de la chimiothérapie avec les mêmes agents cytotoxiques
    • Si mauvais répondeur : chimiothérapie de rattrapage.

Grading de Huvos

  • Grade I : plus de 50% de cellules tumorales identifiables
  • Grade II : de 5 à 50% de cellules tumorales identifiables
  • Grade III : < ou = à 5 % de cellules viables ou quelques cellules tumorales résiduelles disséminées sur toute la tranche de section
  • Grade IV : aucune cellule viable (absence de cellule tumorale identifiable)


Ostéosarcome localisé du sujet de moins de 18 ans


  • La prise en charge thérapeutique relève d'un traitement spécialisé en SHS.
  • La chirurgie, planifiée longtemps à l'avance, est précédée d'une chimiothérapie d'induction.
  • La chimiothérapie post-opératoire est adaptée à la réponse.

Ostéosarcome métastatique


#Principes de la chimiothérapie#Grading de Huvos#Bilan d'extension pré-thérapeutiquePublic osteosarc meta.gif

Principes de la chimiothérapie


  • Elle se fait de préférence dans le cadre d'un essai thérapeutique.
  • La chimiothérapie est réalisée avec les agents cytotoxiques de référence suivants : METHOTREXATE (< ou = à 18 ans), ADRIAMYCINE, HOLOXAN, VP 16, CISPLATINE..., durant 2 à 3 mois.
  • L'évaluation tumorale est effectuée tous les 2 à 3 cycles.
  • Il convient de discuter l'exérèse chirurgicale de la tumeur primitive et/ou des métastases si possible.

Surveillance

Surveillance d'un ostéosarcome après rémission complète chez l'adulte

Examens 1ère et 2ème année 3ème et 4ème année 5ème à 10ème année
Surveillance locale 4 mois 6 mois 1 an
Radio thoracique 0 0 1 an
TDM thoracique 4 mois 6 mois
0 Surveillance des toxicités selon protocole et âge

Surveillance d'un ostéosarcome après rémission complète chez le sujet de moins de 18 ans


1. Surveillance tumorale

Examens 1ère et 2ème année 3ème et 4ème année 5ème et 6ème année 6ème à 10ème année
Scintigraphie osseuse 4 mois 6 mois selon symptôme
IRM locale En cas de symptômes ou de scintigraphie pathologique
Radio thoracique 2 mois 3 mois 6 mois 12 mois
TDM thoracique :

OS localisé

En cas de radio pulmonaire anormale

OS métastatique

6 mois 1 an 1 an


2. Surveillance des toxicités possibles de la chimiothérapie : cœur, rein, oreille interne

3. Évaluation fonctionnelle à court, moyen et long terme

4. Morpho TEP : Pas d'indication standard actuellement (examen en cours d'évaluation).



Référentiels liés
Anomalie clinique ou radiologique de l'os ou des tissus mous (sauf rachis) - conduite à tenir, Chondrosarcome, Rachis osseux et son contenu : CAT face à une anomalie clinique ou radiologique, Sarcome rétropéritonéal, Sarcomes des Tissus Mous (STM) des membres, Tumeurs d'Ewing et PNET, Tumeurs de l'os : procédures diagnostiques chirurgicales et anatomo-pathologiques, Tumeurs des tissus mous : procédures diagnostiques chirurgicales et anatomo-pathologiques


Mots clés
ostéosarcome - sarcome - os - tumeur osseuse - bone - sarcoma
Alias
Sarcomes osseux