De Oncologik


Tumeur épithéliale du thymus
Groupe Oncolor
Dernière modification14 novembre 2015
Réseaux participantsOncolor
Tumeur épithéliale du thymusOncolor14 novembre 2015frhttp://purl.bioontology.org/ontology/MSH/{{#ask: [[-a pour mot cle::Oncolor:Tumeur épithéliale du thymus]]|link=none|

| format=template | template=Rdfa milieu

}}


Espace Privé
Espace d'édition
Rédacteurs
Bibliographie
Pubmed
PubMed Classic

Clinical Queries
PubMed: Etiology
PubMed: Diagnosis
PubMed: Therapy
PubMed: Prognosis
PubMed: Clinical Prediction Guides

Cismef
Publications

Ce référentiel, dont l'utilisation s'effectue sur le fondement des principes déontologiques d'exercice personnel de la médecine, a été élaboré par un groupe de travail pluridisciplinaire de professionnels du réseau régional de cancérologie de Lorraine (ONCOLOR), en tenant compte des recommandations nationales, et conformément aux données acquises de la science au 14 novembre 2015.


Généralités

  • Les tumeurs épithéliales du thymus correspondent aux thymomes et aux carcinomes thymiques. Ces tumeurs sont rares (250 nouveaux cas par an en France).
  • Les tumeurs épithéliales du thymus surviennent essentiellement chez l’adulte entre 40 et 50 ans. Les circonstances de découverte sont variables. Les thymomes ont la particularité d’être associés, dans 30 % des cas à des maladies auto-immunes. Plus de 60 % des thymomes sont découverts de façon fortuite.
  • La prise en charge des tumeurs thymiques requiert une prise en charge spécialisée, du diagnostic anatomo-pathologique à la stratégie thérapeutique, souvent pluridisciplinaire.


  • Le réseau RYTHMIC a été mis en place à l’initiative de l’INCa. Son objectif est d’homogénéiser la prise en charge des tumeurs thymiques sur la base d’un référentiel national (Référentiel RYTHMIC 2015) adopté par les professionnels de santé du réseau ONCOLOR.


Recommandations pour la prise en charge des tumeurs thymiques

  • Tout patient doit être pris en charge dans un centre spécialisé dès la suspicion diagnostique.
  • Lorsqu’un centre est amené à prendre en charge un cas de thymome ou de carcinome thymique, il est recommandé de prendre contact avec le référent du centre expert régional. Le dossier du patient sera alors présenté et discuté en RCP régionale. Pour la région lorraine : Institut de Cancérologie de Lorraine - Docteur Clément-Duchêne : c.clementduchene@nancy.unicancer.fr.
  • En cas de difficultés sur la prise en charge thérapeutique, le référent du centre expert régional pourra présenter le dossier en RCP nationale (2 RCP nationales par mois).
  • Il est possible de présenter directement un cas à la RCP nationale : Cf. sur www.rythmic.org rubrique RCP nationale.

Essais cliniques en cours




Référentiels liés
Cancer bronchique non à petites cellules, Cancer bronchique non à petites cellules, Cancer bronchique à petites cellules, Cancer bronchique à petites cellules, Endoscopie bronchique interventionnelle, Epanchement péricardique, Lymphangite carcinomateuse pulmonaire, Mésothéliome pleural, Mésothéliome pleural, Métastases pulmonaires, Pleurésie cancéreuse, Pneumopathie radique, Sevrage tabagique, Toux, Tumeurs du médiastin (diagnostic), Tumeurs germinales (testicule, rétro-péritoine, médiastin)


Mots clés
thymus - thymome - thymique
Alias
Thymus (tumeurs du) - Médiastin (tumeurs épithéliales du thymus) - Thymome